comment créer un blog pro

30 trucs et astuces pour améliorer son blog

Avoir en blog en bonne santé est indispensable à sa visibilité et celle de votre business. Alors, quels sont les détails à surveiller pour garder son blog au top de sa forme ? Si créer un blog est un bon point de départ, le conserver au top de sa forme ne l’est pas moins, surtout quand il est question d’un blog professionnel.

comment créer un blog pro

Référencement naturel

1 Ajoutez votre blog dans la search console de Google

Grâce à cela vous obtiendrez des informations précieuses comme le nombre de fois ou votre apparait sur Google, le taux moyen de clics, la position moyenne, les requêtes et toute une foule d’informations techniques.

2 Installez un tracker pour les statistiques

Pour un blog professionnel, ne pas avoir de statistiques, c’est un peu léger. Comment voulez vous avoir des informations utiles à votre marketing digital sans un outil de statistiques ?

3 Renseignez les balises « alt » des images

C’est toujours l’occasion d’ajouter une petite phrase contenant quelques mots clés, et c’est utile à votre référencement. Ne soyez pas bourrins…

4 Installer un plugin SEO sous WordPress

Grâce à cela, vous pourrez renseigner convenablement les balises title et description qui sont hautement importantes pour votre référencement naturel.

Profitez-en pour vous plonger dans les réglages du plugin afin d’optimiser ce qui doit l’être, comme par exemple ne pas indexer la page « auteur », les archives par date, et ainsi de suite. Autant de pages qui sont de vrais boulets pour votre SEO.

5 Optimisez régulièrement le maillage interne

Vous avez publié un article, celui-ci contient-il des liens vers d’autres articles de votre blog ? Et si possible, des articles complémentaires. Non ? Alors, faites-le. Le maillage interne aide énormément au bon positionnement de votre site sur Google.

6 Articles similaires

Vous pouvez également ajouter un plugin d’articles similaire au bas de vos publications. Certains thèmes WordPress le proposent d’emblée.

7 Vérifiez le temps de chargement de votre blog

L’internaute est impatient, et Google l’est encore plus. Un outil comme GTMetrix va vous dire combien de temps votre blog met pour être affiché à l’écran. Il va également vous donner un note. Au-delà de B, il va falloir traquer la surcharge pondérale.

8 Essayez de supprimer les fonctions inutiles

Les plugins surchargent souvent inutilement votre site. Essayez de vous séparer de ceux que vous n’utilisez pas, ou de les remplacer par d’autres plus performants. Vous pouvez également tenter de désactiver les fonctions que vous n’utilisez pas sur votre thème, d’ajouter un plugin de cache, de réduire le poids de vos images.

Un site rapide est un gage de confort pour le lecteur et de qualité pour Google.

9 Vérifier les tags ou étiquettes

Cette fonctionnalité qui peut paraitre pratique peut très vite devenir un piège pour créer malgré vous du contenu dupliqué. Pour chaque tag ou étiquette que vous créez, un CMS comme WordPress va créer une page et alourdir un peu plus votre site avec du contenu inutile et dupliqué, puisque c’est le même extrait d’article qui va se retrouver un peu partout sur votre site.

10 Vérifier les liens morts. Internet et votre blog sont vivants. Il arrive donc régulièrement que des contenus disparaissent ou change d’adresse. Avec un outil Broken Link Checker sur WordPress, vous serez en mesure de détecter les liens morts et d’apporter les corrections utiles. Google déteste les liens morts.

Le contenu

11 Le titre des vos articles est-il impactant ?

Donne-t-il envie de cliquer ? Oui ? Non ? Repasser sur vos articles et faites-en sorte d’optimiser les titres pour les rendre plus attrayants. Et profitez-en pour faire de même avec la balise meta description.

12 Avez-vous une page « à propos » ?

Non ? Hé bien il serait peut-être temps d’y penser. C’est utile pour les visiteurs, qui viennent aussi sur votre blog pour en savoir un peu plus sur vous. Quant au moteur, c’est toujours l’occasion de placer quelques mots clés…

13 CGU et GCV

Avez vous des pages CGU et/ou CGV ? Pour un site ou blog pro, c’est quand même mieux, et c’est tout de même une obligation légale.

14 Vos articles ont pris un coup de vieux ?

Mettez-les à jour. Certains contenus peuvent vieillir plus vite que d’autres, votre style d’écriture peut évoluer, vos idées et vos compétences aussi. Alors, profitez-en pour offrir un lifting à vos contenus.

15 Vous êtes régulièrement en panne d’idées ?

Essayez donc un outil comme Feedly pour suivre ce qui se dit sur votre secteur. Vous pouvez également regarder ce que vos concurrents publient pour vous en inspirer. Je n’ai pas dit copier !

16 Une liste d’articles et d’idées

Saisissez l’occasion pour créer une liste d’idée avec Evernote ou Google Keep. Prenez l’habitude de noter vos idées, les bonnes, les mauvaises. Notez ! Vous ferez le tri plus tard. Parfois, une mauvaise idée peut devenir bonne et inversement. En notant, vous vous donner du temps pour réfléchir.

17 Créer une page pour vos nouveaux visiteurs

C’est toujours bien de pouvoir accueillir les nouveaux arrivants, leur expliquer en quelques lignes l’objectif de votre blog et de leur présenter vos meilleurs contenus ou ceux qui vous semblent les plus importants. Et en plus, cela renforce encore un peu le maillage dont nous parlions plus haut.

Communication

18 Avez-vous mis en place un newsletter ?

Pour créer un communauté autour de votre blog et générer du trafic (certes pas des masses au début, mais ça viendra), c’est toujours utile et surtout très facile ! La newsletter est un bon outil de fidélisation. Ne vous en privez pas. Des outils comment Mailchimp ou Sendinblue proposent une version gratuite et performante.

19 Le guest blogging reste en vogue

Vous avez des ais ou des contacts qui ont un blog, proposez-leur de publier un article chez eux, si tant est que vos domaines soient les mêmes ou au moins corolaire.

20 Faites une interview !

Les gens aiment être interviewés. Sautez sur l’occasion. Si tout le monde ne vous dira pas oui, vous pourrez à coup sûr trouver quelques personnes pour jouer le jeu.

21 L’ebook ou livre blanc

Pour faire grimper le nombre d’abonner à votre newsletter, vous pouvez rédiger un guide, un livre blanc. Sur WhyIsLife, je propose plusieurs guides, ceci pour segmenter et connaitre les sujets qui intéressent mes lecteurs. C’est coup double !

22 Avez-vous affiché vos réseaux sociaux ?

Vous êtes présent sur Facebook, ou LinkedIn, ou autres ? Peut-être serait-il bon de penser à mettre un lien vers vos réseaux.

23 Affichez votre trombine et un pitch

Il est très agréable de voir chez qui l’on est. Profitez la sidebar de votre blog, affichez une belle photo de vous et quelques mots pour présenter votre activité, cela humanise le blog et renforce le lien entre vos lecteurs et vous.

Une étude réalisée par un chercheur dont j’ai oublié le nom démontre que plus vous êtes exposé à la photo d’une personne que vous ne connaissez pas, plus vous trouverez cette personne sympathique.

24 Prenez part à la discussion

Les réseaux sociaux sont un lieu idéal pour converser. Ne restez pas dans votre coin. Commentez ! Vous augmenterez votre visibilité.

25 Et votre carte de visite ?

Vous êtes un professionnel, et vous n’avez pas de carte de visite ? Voilà qui fait désordre. Commandez-en, et n’oubliez pas l’adresse de votre blog, faites là figurer en bonne place, bien visible.

26 Revoyez votre design

Comme toutes choses, un template peut vieillir. Et certains vieillissent plus mal que d’autres. Sur WordPress, si votre thème actuel le permet, essayez de changer la disposition, les couleurs ou la typographie. Quelques petits changements peuvent avoir un bel impact visuel.

La motivation

27 Vous sentez le coup de pompe arriver ?

Il est peut-être déjà là ? Et si vous faisiez le point sur vos réelles motivations quant à votre activité, à votre site ou blog. La découverte de votre Pourquoi vous sera d’une grande utilité.

28 Travailler en flux tendu. Vous écrivez, vous publiez, vous écrivez, vous publiez, et ainsi de suite. Vous n’avez pas un seul article d’avance. Donc, vous êtes toujours sur la brèche. Dans certains secteurs, je peux comprendre, mais dans la grande majorité, vous pouvez prévoir quelques billets d’avance. Pour WhyIsLife, j’ai près de soixante articles en stock, je peux voir venir.

Général

29 Soyez à jour !

Quelque soit votre CMS, et plus particulièrement pour WordPress, soyez à jour ! Vérifier les mises à jour des plugins et de votre thème.

30 Installez un plugin de sauvegarde

On n’en a jamais besoin, sauf le jour ou un gros pépin arrive. Er là, bah voilà, vous n’avez aucune sauvegarde de votre blog. Pour un blog professionnel, c’est le désastre. Au revoir les contenus, le seo, les visiteurs. Installer un système de sauvegarde.

créer un blog téléchargez votre guide