Découvrons votre

WHY

Histoire d'une chute sans fin

Votre Why 1

Ne pas savoir où l’on va, ne pas sentir « à sa place », voilà de véritables souffrances qui peuvent avoir un fort impact négatif sur notre existence.

Tout ceci entraine un tombereau de questions qui fusent dans tous les sens. Ce qui engendre des doutes, et de nouvelles questions, de nouveaux doutes et nous tire vers le bas.

Face à cela, on se sent désarmés, désemparés, démunis. On en vient à se demander ce qui ne tourne pas rond.

Dans le pire des cas, c’est l’épuisement psychique et physique. Dans le « meilleur » des cas, un mal-être latent, un truc qui colle aux basques.

J’ai testé plusieurs psys, j’ai essayé la drogue, j’ai essayé d’oublier, j’ai essayé d’enfouir, j’ai essayé de regarder devant. J’ai écouté les uns, les autres, j’ai fait ce qu’ils m’ont dit, sans grande conviction et cela ne m’a pas aidé des masses.

J’ai créé mon entreprise, parce que j’avais besoin de me sentir libre, je croyais que cela changerait profondément ma vie, et même là, j’ai senti qu’un truc ne tournait pas rond.

Il y’a un peu plus de deux ans, j’ai commencé à regarder en arrière, à chercher le lien entre tout ce que je faisais, je voulais comprendre. J’ai eu l’intuition que la réponse ne pouvait pas être ailleurs qu’en moi.

En même temps, cela faisait plus de vingt ans que je regardais partout à l’extérieur. Peut-être était-il temps de regarder en moi ?

Alors, je suis parti à l’intérieur. Je savais ce que je trouverai, de la douleur, de la colère, du ressentiment, et tout un cortège d’émotions négatives. Personne ne veut cela. En tout cas, je ne voulais pas encore revivre tout cela.

J’ai accepté une chose fondamentale : le passé ne change pas.
Ce qui change, c’est la façon dont nous le regardons, dont nous le ressentons. 
C’est à partir de là qu’il devient possible de construire un nouvel avenir.

Regarder autrement en arrière

Votre Why 2

Comment chercher ?

L’idée était de trouver quelque chose de constructif, quelque chose qui me soit utile. 

Parce que malgré ce que l’on veut croire, même un évènement violent recèle quelque chose de positif. Encore faut-il accepter de le voir. Et c’est à ma femme que je dois d’avoir changé ma vision sur ma propre vie.

Histoire d’un accouchement

Cela ne s’est pas fait sans douleur, et être accompagné par une personne bienveillante, ça aide. Elle aura eu l’intelligence d’être juste. De savoir mettre de côté ses sentiments à mon égard pour que nous puissions parler de mon passé.

Peu à peu mes actions trouvaient un lien et un sens, je commençais à me comprendre. La souffrance s’estompait et faisait place à un sentiment nouveau. Oui, tout ce qui avait existé avait bien existé. Rien ne changerait plus jamais cela.

Ce qui changeait, c’est le regard que je portais sur moi, j’acceptais de voir autrement.

Regarder devant soi, faire de son passé un outil pour construire une vie nouvelle.
Une vie plus riche, plus épanouissante.
Une vie qui soit en accord avec ce qu’il y a de bon en soi.

Une même vie, mais nouvelle

Votre Why 3

J’ai trouvé des liens entre mes actions, des valeurs, des envies, j’ai commencé à esquisser les contours de ce que je voulais être et pour quelles raisons je voulais être cette personne.

J’ai toujours voulu apporter quelque chose aux autres, j’ai toujours voulu soutenir celles et ceux qui souffrent, qui doutent, qui sentent pouvoir, mais ne savent pas comment faire. 

Avant, je le faisais de façon maladroite, par manque de convictions, de connaissances, de compétences.

Avec de regard nouveau, j’ai commencé à avoir des convictions, j’ai pris le temps d’acquérir des compétences, de tester, d’évaluer. Ce qui était un projet est devenu un métier ainsi qu’une façon d’être dans ma vie de tous les jours.

Il me restait un dernier détail à régler : Nous sommes dans une société de l’immédiat, de l’instantané, et commercialement, il me fallait un outil qui puisse donner des résultats tangibles, concrets et factuels tout de suite.

Le Pourquoi, par Simon Sinek

Je voulais aussi quelque chose qui soit utile à toutes les personnes en quête de sens, qu’elles soient salariées, freelances, managers, patrons, chercheurs d’emploi. 

Je me suis formé à la technique de la découverte du « why », j’ai découvert mon propre « pourquoi », et j’ai accompagné de nombreux clients dans la découverte du leur. 

Pour chacune de ces personnes, c’est un peu comme si nous avions trouvé la bonne place, le bon fauteuil, avec une belle vue.

J’ai 46 ans, je suis enfin fier de dire que je suis Stéphane Briot, avec son passé qui est ce qu’il est, et surtout, avec un présent dont il est fier et un avenir qui ne dépend plus que de lui.

Je suis fier de mon travail quand mes clients ressentent cela pour eux, quand après un échange rien et humain, ils se sentent… autrement, nouveaux, plus eux. Vraiment eux même.

Et ça, c’est un truc que j’aimerais que nous puissions vraiment tous ressentir, parce que, pardon, mais putain, quel pied ! Oui, vraiment, quel putain de pied.

Votre WHY

Redonnez du sens à votre vie professionnelle ! 

Je vous accompagne dans la découverte de votre « pourquoi ».

Votre Why 4