Quelle est votre type de motivation ?

La motivation : comment fonctionnez-vous pour avancer

Allez vers, ou s’éloigner de ?

Comment vivez-vous  vos aventures ? Allez-vous vers un objectif, ou souhaitez-vous mettre de la distance avec un problème ? Qu’est-ce qui vous motive ? La réponse à ces questions peut changer peut définir ce qui va ou non vous arriver. Alors, quel chemin allez vous suivre ?

Réussir, c'est trouver la motivation en soi

Aller vers ou s’éloigner de ? Tiens, voilà une drôle de question ! Encore un de ces trucs de psycho de comptoir, un truc inutile ? Hé bien pas vraiment. Car selon que vous soyez plus l’un ou l’autre, la façon dont vous appréhendez les évènements va considérablement changer.

Alors, êtes-vous plutôt du genre à avancer vers un but ou plutôt du genre à vouloir vous éloigner de quelque chose qui vous déplait ?

La question mérite clairement d’être posée, car bon nombre de futurs entrepreneurs agissent selon l’un ou l’autre.

Certains veulent créer quelque chose quand d’autre veulent surtout ne plus vivre le salariat. On parle de faire quelque chose pour ou quelque chose contre. Les lecteurs objecteront sans nul doute que l’objectif reste le même, à savoir, se mettre à son compte. C’est vrai.

Encore une fois, c’est le chemin et la façon dont les uns et les autres vont le vivre, le ressentir, qui va être totalement différents. Qu’est-ce qui est recherché : libérer son potentiel en créant son entreprise ou se libérer du salariat ?

Motivation : vous avez le pouvoir, pour quoi souhaitez vous agir ?

Agir pour ou agir contre ?

Lorsqu’une personne agit dans le but de s’éloigner de quelque chose, nous pouvons considérer qu’elle est mue plus par crainte de cette chose que par l’envie d’une autre chose.

Une personne du type « S’éloigner de » va agir face à la menace, elles vont focaliser leur attention sur ce qui va mal, sur ce qui ne fonctionne pas, sur ce qu’il faut éviter, elles vont voir les obstacles, les difficultés, les problèmes.

En soit, ce n’est pas un mal, car la route du succès pour un entrepreneur, ce n’est pas une ballade de santé le dimanche après-midi en famille, c’est plus un parcours du combattant, alors autant être prêt à affronter les complications qui vont survenir.

Cependant, une personne du type « S’éloigner de » aura bien du mal à gérer ses priorités. Pourquoi ? Car la gestion des tâches et des priorités, c’est avant tout « Aller vers ». Une solution serait alors de se dire que si telle tâche n’est pas accomplie, un problème pourrait survenir. Oui, mais lequel ? Et ce problème serait-il plus ou moins important qu’un autre ? Bon courage pour le savoir !

Détecter votre type de motivation

Pour savoir si vous êtes d’un type ou l’autre, vous pouvez vous poser quelques questions simples. Par exemple :

  • Question – Quels sont les critères qui vous poussent à entreprendre ?
  • Réponse – Parce que je veux être libre
  • Q – Pourquoi cela est-il si important ?
  • R – Parce que je veux décider par moi-même
  • Q – Pourquoi cela est-il tellement important ?
  • R – Parce que je veux pouvoir décider de ce que je fais.
  • Q – Pourquoi décider est-il vraiment important ?
  • R – Parce que cela veut dire que je n’aurais plus de patron.

Dans cet exemple pas si fictif, nous pouvons clairement comprendre que la volonté profonde est de fuir le patron. En questionnant votre envie à l’aide de trois pourquoi, vous pouvez mettre à jour les émotions sous-jacentes d’une volonté.

Dans le cas de notre exemple, nous sommes donc face à « S’éloigner de ». En soi, rien de dramatique. Complétons un peu notre analyse avec la motivation.

Lorsque vous poursuivez un but, votre motivation peut être interne (intrinsèque) ou externe (extrinsèque).

Ces dernières années les études sur la motivation ont démontré que la motivation externe donnait de piètres résultats.

Prenons là encore un exemple. Dans un ouvrage, l’auteur raconte une rencontre avec l’un de ses clients. Celui-ci lui avoue que sa vie part dans tous les sens et qu’il n’arrive plus à se sentir heureux. Il a été deux fois millionnaire, mais là, il traverse de nouveau une crise.

En recueillant quelques informations, l’auteur s’aperçoit vite que la motivation de son client est de « ne pas être pauvre ». Aussi, lorsque la pauvreté pointe le bout de son nez, son taux de motivation est à son maximum.

Alors, l’homme travail avec envie et excellence, ce qui lui permet d’obtenir des résultats fantastiques. Et au fur et à mesure que le spectre de la pauvreté s’éloigne, il perd sa motivation, son enthousiasme, sa volonté pour finalement se retrouver à nouveau proche de la pauvreté.

Si vous avez compris cet exemple, alors vous comprenez pourquoi une source de motivation externe n’est pas une bonne chose pour l’être humain. Son effet n’est pas stable, pas durable, et très vite, la personne peut se retrouver au point de départ.

Un couple toxique ?

Être de type « S’éloigner de » couplé à une source de motivation externe, c’est sans doute là une belle de réussir à échouer dans vos projets. D’une manière général, en vivant sous le joug de ce couple, vous ne décidez pas, c’est l’environnement qui dicte vos actes et vote conduite.

Et s’il est vrai que nous devons toutes et tous composer avec le contexte et l’environnement à l’instant donné, ne vaut-il mieux pas agir « pour » avec une motivation interne, qu’agir « contre » avec une motivation externe ?

La question de la motivation, une affaire de réussite

En conclusion

« S’éloigner de » n’est pas un gage d’échec, pas plus que « Aller vers » vous garantisse le succès. En revanche, l’un vous apportera sans doute plus de chance que l’autre.

Ah, dernier point, oui, vous pouvez changer, vous avez déjà les ressources en vous pour cela. C’est là une autre histoire.

partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Stephane briot

Stephane briot

Auteur et blogueur, mentor et entrepreneur. Un brin rêveur avant tout cela.
Curieux de mes lecteurs, j'ai soif de découverte. Alors...

Je prends rendez-vous avec Stef'

Stéphane de part sa personnalité professionnelle, joyeuse et décalée a su m'accompagner pour définir le thème et la cible de ma conférence. Stéphane m'a fait des propositions qui m'ont amené vers des univers inconnus de moi. Il a su me rebooster au moment où mes idées étaient confuses. Il m'a fait découvrir la puissance d'une carte mentale et m'a permis de me mettre à l'écriture dans la joie et la fluidité.Je vous recommande vivement son accompagnement dynamique et impactant !

Valérie Avatar
Valérie

Rejoignez la bande d'entrepreneurs

Les Podcasts, les vidéos, les articles, les offres commerciales,
que souhaitez vous recevoir ?
Faites votre choix !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Inscription Validée !
Merci

Les Ateliers

créer sa marque sur Internet

Jeudi 29 octobre à 21h00 en direct